Sélectionner une page

Introduite avec les Xbox Series X/S, la nouvelle manette Xbox ressemble à s’y méprendre à la manette des Xbox One. Derrière l’adage “pourquoi changer une formule qui marche ?”, de discrètes améliorations fort bienvenues que nous avons pu évaluer…

À défaut d’une évolution technologique très marquée à l’occasion du passage à la génération Xbox Series, la manette Xbox reste l’excellente manette de jeu que l’on a apprécié des années durant sur Xbox One et PC. Certes assez timides, les évolutions apportées par Microsoft améliorent encore le confort et la précision, suffisant à faire de cette nouvelle manette Xbox Series une référence en la matière. On reste néanmoins sur notre faim vis-à-vis des technologies de vibrations embarquées, qui auraient gagné à rattraper celles employées par Nintendo et Sony sur leurs manettes officielles respectives.

Points forts

  • Prise en main sûre et confortable.
  • Commandes accessibles et précises.
  • Bonne qualité de fabrication.
  • Croix directionnelle précise et confortable.
  • Latence réduite sur Xbox Series X/S.
  • Triple connectivité : radio, Bluetooth et USB-C.

Points faibles

  • Batterie et câble non fournis (2 piles AA seulement).
  • Croix directionnelle bruyante.
  • Pas de véritable évolution technologique (gâchettes, vibrations…).

NB : La baisse de prix rapportée est calculée en comparant le prix le plus bas du jour avec la moyenne des prix les plus bas pratiqués par tous les marchands pour le produit le mois dernier, avec des règles de sécurité pour écarter les prix des boutiques dont la politique en matière de TVA n’est pas claire (dites boutiques “grises”, typiquement en cas d’import de Chine).

En alternative

Sensiblement différente de la DualShock 4 sur le plan du design, la DualSense a le bon goût de conserver les fondamentaux de son aînée pour ne pas trop perturber les joueurs sur PlayStation. Elle apporte néanmoins de nombreuses améliorations convaincantes, qui certes se font au détriment de la légèreté record des précédentes manettes de Sony, mais font office de véritables avancées technologiques. La mention de technologie “haptique” n’est ainsi pas usurpée et les gâchettes adaptatives surprennent autant qu’elles convainquent. Une réussite sur presque toute la ligne, en somme.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous