Sélectionner une page

Métaverse

L’autorité financière coréenne a lancé une enquête sur les exchanges afin de vérifier si certains d’entre eux inscrivaient eux-mêmes leurs propres pièces. Cette enquête est la conséquence de la faillite de l’exchange FTX. Déjà abordé dans une multitude d’articles, FTX a déposé son bilan aux États-Unis le 11 novembre en laissant plus de 100 000 créanciers lésés. Les clients ont fui l’exchange massivement en raison de doutes quant à la suffisance du capital de FTX.

Exchanges-Corée du Sud

Les règles coréennes applicables aux exchanges

Les exchanges ne sont pas autorisés à émettre leurs propres tokens natifs. Ainsi, la Korea Financial Intelligence Unit (KoFIU), qui fait partie de la Financial Services Commission (FSC), examine de probables violations de cette règle. Le régulateur coréen a décidé de prendre les devants suite à la bombe engendrée par FTX. Selon un porte-parole de la FSC, les exchanges nationaux ne peuvent pas émettre leurs propres pièces de monnaie. Les autorités financières ont effectué la première série d’enquêtes. De plus, elles prévoient d’examiner des détails plus spécifiques, notamment s’agissant de la cotation de pièces natives.

En effet, non seulement les exchanges nationaux ne peuvent coter des monnaies natives, mais la vente, l’échange ou l’intermédiation pour des monnaies cotées sont interdits. La loi sur la déclaration et l’utilisation d’informations sur les transactions financières spécifiées régule le secteur. Un des exchanges basé à Daegu serait actuellement l’objet d’une enquête. On soupçonne que FLAT, une pièce cotée en janvier 2020, pourrait être une pièce dite native. Les autorités financières ont confirmé que les cinq principaux exchanges, dont Upbit et Bithumb, n’ont pas émis leurs propres pièces natives. Néanmoins, les examens sur les bourses plus petites ne sont pas encore terminés.

L’impact de l’effondrement de FTX en Corée du Sud

Selon la presse locale, le nombre d’investisseurs coréens dans FTX seraient d’environ 6 000. Les utilisateurs coréens ont généré 6 % du trafic Internet de FTX au mois d’octobre. Selon Similarweb, ce chiffre les place en deuxième position derrière le Japon. Les PDG des cinq principaux exchanges ont déclaré qu’un incident similaire est peu probable d’arriver en Corée. En effet, lors d’une réunion avec le KoFIU le 16 novembre, les PDG ont affirmé que la loi coréenne ne permettrait pas un tel évènement. Ils ont ajouté que le facteur fondamental de l’effondrement du FTX est le manque d’organisation et de régulation. L’effondrement aurait été précipité par l’utilisation inappropriée des actifs des clients et de l’utilisation abusive de sa monnaie native FTT.

Dans le but de maintenir la valeur et la stabilité du FTT avant sa chute, Alamada Research, une société de trading cofondée par le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, a acheté et vendu la majorité du FTT sur la bourse, fixant essentiellement le prix du token. L’effondrement de FTX a déclenché une chute des prix des cryptomonnaies. Celle-ci a fait disparaître environ 180 milliards de dollars de valeur des actifs numériques ce mois-ci.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !



Sami AYADI avatar
Sami AYADI

À l’angélisme des intercesseurs du système monétaire actuel, j’oppose la DeFi, les actifs numériques et le metaverse. Juriste au Luxembourg, je m’intéresse aux fonds d’investissement en cryptomonnaies.

Un nouveau système est actuellement en cours de création pour déterminer si une blockchain décentralisée l’est effectivement. A cette fin, Read more
Les habitants disent faire face à des appartements vacants et à la perte d’opportunités d’emploi. Ils affirment ces pertes résultent Read more
Adoption crypto à la Moscovite – L’intérêt de la Russie pour les cryptomonnaies n’est pas nouveau. Bien au contraire. La Read more
Alpine termine à la 4ème place du championnat du monde de Formule 1 2022A l’issue de la saison 2022 et Read more
Alors que Meta continue d'investir dans le métavers malgré des pertes financières conséquentes, plusieurs analystes prédisent le succès futur des Read more
PARIS , 25 novembre 2022 /PRNewswire/ -- Le groupe Acheter-Louer.fr , spécialiste des solutions de marketing digital et du data Read more
Meta annonce l’ouverture à Nice de l’Académie du métavers, une école gratuite et inclusive entièrement dédiée au métavers, en partenariat Read more
Le géant du divertissement et de l’électronique Sony vient de finaliser l’acquisition de Beyond Sports, une société spécialisée dans l’utilisation Read more
Par Hector Chaunu Publié le 25/11/2022 à 07h48 acheter-louer.fr : commercialisation de la 1ère offre de création d'agence immobilière dans Read more
Cette semaine, la crise des cryptomonnaies continue de dominer l'actualité. Après FTX et Genesis, c’est maintenant Grayscale qui inquiète les marchés. Read more