Sélectionner une page
Le président du Département des Yvelines, Pierre Bédier.
Le président du Département des Yvelines, Pierre Bédier. (©Michel Seimando/78actu)

Le Département des Yvelines finance de plus en plus la santé. 

Le président du conseil départemental des Yvelines, Pierre Bédier ne cesse de le dire : « Notre intervention dans le secteur de la santé, un secteur plutôt marginal s’explique par les besoins importants en particulier dans les territoires impactés par la désertification médicale. Nous avons donc choisi d’accroître notre participation dans ce secteur médical. »

Investissements santé : un vote à l’unanimité 

Ainsi fin octobre 2022, les conseillers départementaux ont voté à l’unanimité le lancement du projet « Télémédecine 2022 ».

Il s’agit d’un appel à candidatures afin d’identifier les structures non-départementales destinées à accueillir l’implantation du réseau de dispositifs de téléconsultation médicale du Département. 

« Le projet Télémédecine consiste à engager, dès 2023, le déploiement de 51 dispositifs de téléconsultation médicale fixes (cabines, bornes, mallettes) et d’un « bus santé » itinérant, qui permettront d’améliorer l’accès aux soins dans les territoires fragilisés par la désertification médicale. »

Laurent Richard, le rapporteur du projet

Investissements santé : pour les patients sans médecin traitant

La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance fondée sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

Le Département des Yvelines a voté une subvention d'un montant de 994 000 euros pour l'acquisition du robot chirurgical Da Vinci X à l'hôpital de Trappes.
Le Département des Yvelines a voté une subvention d’un montant de 994 000 euros pour l’acquisition du robot chirurgical Da Vinci X à l’hôpital de Trappes. (©78actu)

Dans le cadre du projet « télémédecine », ce service sera délivré en particulier au bénéfice des patients qui n’ont pas de médecin traitant ou dont le médecin traitant n’est pas disponible.

Laurent Richard poursuit : « L’implantation des dispositifs de téléconsultation médicale s’appuiera sur des sites départementaux (maisons médicales sous maîtrise d’ouvrage départementale, centre de PMI, Territoires d’action départementale…)

Vidéos : en ce moment sur Actu

« Ce dispositif est pris en charge à 100 % par le Département », conclut le conseiller départemental.

Investissements santé : un robot chirurgical Da Vinci X

Les élus du Département ont également voté une subvention d’investissement de 994 221€ à l’hôpital privé de l’Ouest Parisien (HPOP) à Trappes pour l’achat d’un robot chirurgical Da Vinci X et d’un stérilisateur basse température. 

À lire aussi

En 2020 et 2021, les Yvelines avaient déjà financé deux robots pour les centres hospitaliers de Versailles et de Poissy. 

“Cette acquisition s’inscrit dans la logique d’innovation mais également de maintien d’une offre de chirurgie en cancérologie de proximité.”

Catherine Arenou de la commission santé au Département

La présence de cet équipe doit permettre de garder les médecins et de pouvoir accueillir des patients bien au-delà de Trappes. 

Le robot Da Vinci X coûte 1, 12 M€.  

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre 78actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.