Sélectionner une page

Intelligence artificielle

Le LIP6, Unité Mixte de Recherche de Sorbonne Université et du CNRS, et la société Body CAP ont créé un laboratoire commun « Intelligence artificielle embarquée et Capsules Ingérables Lab » (ICI-lab) en collaboration avec la SATT Lutech, une des Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies créées dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA), pour dépister les maladies intestinales.

Créée en 2012 à Caen, en Normandie, BodyCap a centré son activité sur le développement de capteurs miniaturisés permettant de faciliter le suivi de l’état physiologique. Son équipe regroupe entre autres des compétences dans le développement de capteurs communicants et l’industrialisation de solution de monitoring complète. Ses applications s’intègrent au secteur de la santé mais également aux domaines de la recherche, du sport de haut niveau et militaire.

Elle a notamment développé eCelsius Médical, une capsule électronique miniaturisée qui s’avale simplement et transmet ensuite les données de température centrale en continu et eCelsius Performance pour le suivi de la température gastrointestinale.

L’UMR LIP6

le LIP6 est un laboratoire de recherche en informatique se consacrant à la modélisation et la résolution de problèmes fondamentaux motivés par les applications, ainsi qu’à la mise en œuvre et la validation des solutions au travers de partenariats académiques et industriels.

La recherche au sein de ses 20 équipes s’articule autour de quatre axes transverses :

  • Intelligence artificielle et sciences des données;
  • Architecture, systèmes et réseaux;
  • Théorie et outils mathématiques pour l’informatique.

À l’échelle locale, il est très actif au sein de Sorbonne Université où il favorise la collaboration transdisciplinaire entre laboratoires et est fortement impliqué dans deux initiatives majeures de Sorbonne Université : SCAI (Sorbonne Center for Artificial Intelligence) lancée en 2019, et QICS (Quantum Information Center Sorbonne), lancé en 2020 dont il héberge les locaux.

La collaboration LIP6 – BodyCAP

Le projet Cyclope du LIP6, porté par Bertrand Granado et Andrea Pinna, tous deux de Sorbonne Université, visant à développer une capsule endoscopique dotée d’IA pour le dépistage précoce du cancer colorectal a été lauréat du programme de prématuration du CNRS en 2020 et a pu bénéficier de son soutien financier.

Cela a permis au laboratoire LIP6 de collaborer avec BodyCAP sur un projet de co-maturation, financé par la SATT Lutech, afin de réaliser une preuve de concept et de mettre en place une stratégie de transfert et de valorisation industrielle d’actif issus du laboratoire.

Ils ont répondu à l’appel à projet LabCom ANR de 2021, leur projet de laboratoire commun « Intelligence artificielle embarquée et Capsules Ingérables », ICI-lab, figure parmi les lauréats de la seconde vague.

ICI-lab a deux objectifs:

  • Ouvrir des nouvelles opportunités de R&D pour des innovations de rupture, en utilisant l’IA pour le traitement automatique de l’image afin de détecter et caractériser les polypes ;
  • Intégrer des nouveaux capteurs (gaz, pH, microbiote) au sein de la vidéocapsule afin de caractériser l’environnement exploré, c’est-à-dire l’intestin.

En parallèle, la SATT Lutech va gérer l’ensemble des aspects juridiques et de propriété intellectuelle.

La recherche au sein d’ICI-lab

Les travaux réalisés au sein du ICI-lab concerneront l’intégration des traitements numériques, de bas à haut niveau, au sein de vidéocapsules pour réaliser des dispositifs médicaux de nouvelle génération permettant:

  • d’automatiser les procédés d’analyse et d’interprétation des images du
    tractus intestinal ;
  • de supporter les équipes médicales dans l’établissement d’un diagnostic ;
  • d’améliorer le suivi de patients en gastro-entérologie.

Ces traitements iront de l’extraction automatique des régions d’intérêt, à la reconnaissance de marqueurs de pathologies et seront basés sur des algorithmes d’IA, notamment de deep learning, les machines à support de vecteur et les arbres de décision.

Concrètement, ce labcom a pour but l’étude, la conception et la validation des vidéocapsules endoscopiques intelligentes. BodyCAP et le LIP6 mettent en commun leurs moyens industriels et leurs actifs pour développer une plateforme de test et de validation in vitro à l’aide d’un simulateur biomécanique intestinal. Ces outils permettront de créer un environnement de test unique pour valider, à dimension réelle, dans un environnement artificiel, les dispositifs conçus.

Six Nations Rugby, organisateur officiel responsable des plus grandes compétitions internationales annuelles de rugby, a annoncé le 18 octobre dernier Read more
AlphaFold, le système d’IA pouvant prédire avec précision des modèles 3D de structures protéiques à partir de leurs séquences d’acides Read more
Une mauvaise météo peut avoir un impact sur un système de conduite autonome. Pour améliorer sa technologie, Waymo, filiale du Read more
Dans la cadre du n°9 du Magazine ActuIA, nous vous proposons un focus de l’adoption d’une démarche green AI en Read more
Google Cloud a récemment lancé le projet OpenXLA, un écosystème open source communautaire de compilateurs ML et de projets d’infrastructure Read more
AI for Health revient pour sa 5ème édition, un anniversaire attendu pour l’écosystème international de l’IA et de la santé. Read more
La multiplication matricielle est au cœur de nombreuses tâches de calcul, notamment les réseaux de neurones, les graphiques 3D… DeepMind Read more
Plus de 40% des 7 000 langues vivantes dans le monde se transmettent oralement de génération en génération et n’ont Read more
Insilico Medicine, une société de découverte de médicaments au stade clinique basée sur l’IA, a annoncé, le 8 novembre dernier, Read more
La société californienne VMware a annoncé début octobre, l’ouverture du centre de recherche et d’innovation VMware Next G-AI, au sein Read more