Sélectionner une page

Ordinateur quantique

Unseenlabs et Secure-IC sont deux entreprises de hautes technologie basées à Rennes. La première est leader dans la géolocalisation des navires depuis l’espace, via la mise en orbite de nano satellites. La seconde est un fournisseur mondial de solutions de cybersécurité embarquées. Leur partenariat vise à protéger les satellites d’Unseenlabs de cyberattaques quantiques. Une première mondiale made in Bretagne.


Unseenlabs

 « La plupart des protocoles de chiffrement actuels sont très difficiles à décoder, du moins avec un ordinateur classique. Mais les ordinateurs quantiques, qui un jour possèderont une puissance de calcul exponentielle, pourraient finir par intercepter et décrypter toutes les clés de sécurité générées par les algorithmes classiques les plus résistants.  Ces clés de chiffrement gèrent des données sensibles telles que celles des radiofréquences que nous récoltons », indique Unseenlabs.

Fondée en 2015, l’entreprise a déjà mis en orbite 7 nano satellites.  Leur mission : repérer des navires à 500 km au-dessus de la mer en interceptant des signaux de radiofréquence. C’est pour répondre à d’éventuelles futures attaques que le partenariat avec Secure-IC a vu le jour. « Avec le projet « Bro-PQC, nous avons pour objectif d’exploiter la cryptographie post-quantique pour assurer,  dans les règles de l’art l’authenticité des donnés mesurées à partir de LEO sky et téléchargées sur terre, indique Jonathan Galic , cofondateur avec ses deux frères d’Unseenlabs. Secure-IC est le partenaire idéal pour relever ce défi ».

Présidé par Hassan Triqui, la péite bretonne développe des solutions de cybersécurité embarquées dans des centaines de millions de puces électroniques de téléphones, ordinateurs, voitures, détecteurs intelligents, serveurs cloud, etc..En rachetant en octobre dernier Silex Insight, l’entreprise fondée il y a une dizaine d’années, détient le plus important portefeuille de solutions embarquées sur le marché mondial. Poussée par le développement rapides des ordinateurs quantiques, elle a commencé a développer des solutions matérielles et logicielles relatives à Cryptographie post-quantique (CPQ) , incluant la vérification de sécurité et la pré-certification. Le développement de l’algorithme « BRO-PQC » est une première mondiale .

La puissance de calcul des machines quantiques est actuellement encore très faible. L’augmenter s’avère encore être un défi majeur. Les Read more
Dell Technologies a multiplié cette semaine les annonces autour du calcul haute performance avec à la clé de nouveaux serveurs Read more
Financés par des milliardaires de la technologie comme Sergey Brin (Google) ou Mark Zuckerberg (Facebook), les Breakthrough Prizes, sortes de Read more
La physique quantique regorge d’effets originaux et inhabituels, qui laissent rêveur quant à leurs applications possibles. Et si certaines technologies, Read more
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub) Nous vivrons peut-être bientôt dans des villes quantiques, Read more
C'est un des buzz du moment, la start-up canadienne Xanadu, fondée en 2016 à Toronto, a annoncé avoir atteint la suprématie Read more
Début octobre 2022, le Français Alain Aspect, l’Américain John Clauser et l’Autrichien Anton Zeilinger ont obtenu le prix Nobel de Read more
14 novembre 2022&balle; La physique 15, 175 Les circuits quantiques sont toujours incapables de surpasser les circuits conventionnels lors de Read more
Les ordinateurs quantiques promettent des temps de calcul nettement plus courts pour les problèmes complexes. Mais il n’y a encore Read more
La puissance de calcul des machines quantiques est actuellement encore très faible. L’augmenter s’avère encore être un défi majeur. Les Read more